Roger Vivier renforce son partenariat avec Plan International

À l’occasion de la Journée internationale des femmes en 2021, Roger Vivier étend son partenariat avec Plan International

IMG1-84.jpg

Pour un avenir meilleur

La Maison Roger Vivier est consciente du rôle important que jouent les femmes dans le changement mondial, et leur opinion et leur voix se font de plus en plus entendre chaque jour. Grâce à ce partenariat, la Maison contribue à façonner l’avenir en aidant les jeunes filles d’aujourd’hui qui deviendront les femmes d’influence de demain. La collaboration entre Roger Vivier et Plan International a débuté en 2018 avec une campagne destinée à aider les enfants au Cameroun et au Bénin. Cette année, le partenariat se poursuit avec des projets qui renforceront les initiatives mises en place par Plan International et soutenues par Roger Vivier ces dernières années. En raison de la crise sanitaire actuelle, plusieurs millions de filles ont été déscolarisées et risquent de ne plus jamais reprendre le chemin de l’école. Dans ses prochaines étapes, en plus d’offrir une éducation aux filles et d’apporter son soutien aux écoles, le programme vise également à faciliter l’intégration économique de 100 jeunes femmes. Il leur proposera notamment des formations professionnelles et les aidera à entrer dans le monde du travail ou à créer leur propre entreprise.

IMG2-86.jpeg

Un avenir après la pandémie

Roger Vivier maintient son partenariat avec Plan International et s’engage, cette année encore, à apporter son soutien pour que ces jeunes filles puissent continuer à étudier, même en ces temps difficiles. Au Cameroun, des fonds d’urgence ont été mobilisés pour maintenir l’enseignement et les cours particuliers, ainsi que pour améliorer les conditions d’étude grâce à l’acquisition d’ordinateurs et de matériel pédagogique. Au Bénin, les professeurs sont formés pour donner des cours à distance et les campagnes de sensibilisation aux mesures sanitaires se poursuivent. Les écoles ont également été approvisionnées en thermomètres, masques lavables, gels hydroalcooliques et autres produits de première nécessité. Grâce à ces aides, plus de 700 filles et garçons sont retournés à l’école primaire au Cameroun et au Bénin. Ce programme veille à ce que les jeunes filles les plus affectées par la crise sanitaire continuent leurs études et, ainsi, aient un meilleur avenir lorsque la situation sera revenue à la normale.